Colloque petite enfance

“Quelles pratiques de prévention de la grossesse à l’âge de 6 ans ?”

En mettant en place, il y a quinze ans le programme départemental de prévention bucco-dentaire, nous avions la certitude qu’il ne pouvait y avoir de prévention sans associer les services du Conseil général de la petite enfance – la Protection Maternelle et Infantile (PMI) et les crèches.

L’importance de ces structures dans notre département tant par leur nombre que le rôle social qu’elles jouent dans la santé de la mère et du petit enfant, nous ont permis tout à la fois d’intégrer la promotion de la santé bucco-dentaire aux actions sanitaires et sociales, et de nous adresser largement aux personnels et aux parents pour qu’ils aient tous un message cohérent en direction de l’enfant, seul gage d’efficacité.

Cette cohérence, associée à une systématisation des actions de prévention, par une formation adaptée de « relais santé bucco-dentaire » dans toutes les structures, ont permis de faire vivre la santé bucco dentaire au quotidien.

Au regard de l’expérience acquise, il nous semble que cette politique départementale mérite d’être soutenue par l’Etat et l’Assurance maladie dans le cadre de ses missions. Ceci constituerait la reconnaissance du bien-fondé de la santé bucco-dentaire dans ces structures de la petite enfance.

Développer une approche plus globale de la santé, faciliter l’accès aux soins, en particulier des populations les plus fragiles, demandent à être améliorés: Pour parvenir à ces objectifs, le partenariat doit pouvoir s’élargir à d’autres professionnels de la santé, et notamment aux pédiatres et aux chirurgiens-dentistes de ville. La création d’un dentiste référent de groupement des PMI et des crèches dans le Val de Marne est une première étape pour créer du lien de proximité et une meilleure intégration sur le terrain. D’autres démarches sont à
concevoir.

C’est pourquoi, nous avons voulu inviter, avec la Société Française des acteurs de la santé bucco-dentaire (ASPBD), les différents acteurs du Val de Marne et d’autres départements, les universitaires, les professionnels de santé et ceux du secteur médico-social à une
journée de rencontres, d’échanges d’expériences et de débats. La participation active des personnes présentes a permis ainsi de dégager des idées consensuelles et des propositions concrètes qui ont conduit à l’élaboration d’une charte.

Notre souhait aujourd’hui, est que les actes de ce colloque, pour lequel le Dr Colette ADAM et Madame C. BINTZ se sont tout particulièrement investies, aideront à la promotion de la santé bucco-dentaire dans les structures de la petite enfance dans notre département comme dans tout le pays.

téléchargez:
les actes du colloques
– les fiches des ateliers:
* Moyens de communications
* Structures d’accueil
* PMI, Hôpitaux, cabinets libéraux, Centres de Santé
* Dispositifs de prévention
* Alimentation et Santé Orale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *