Inégalités en santé bucco-dentaire dans la population francilienne adulte, 2002-2003. BEH 14 avril 2009/ n°15

Les disparités sociales de santé sont particulièrement manifestes dans le champ de la santé bucco-dentaire. L’enquête décennale santé de l’Insee réalisée en 2002-2003 permet de disposer de données en population générale sur l’état de santé et le recours aux soins. Il convient cependant de souligner les limites de ce type d’enquête du fait du mode de recueil déclaratif et du type de variables recueillies. Les analyses présentées portent sur l’échantillon francilien de 18 ans ou plus, soit 5 820 individus.

Parmi la population étudiée, 13,5 % déclarent un problème dentaire et 12,9 % ont consulté un praticien dentaire pendant la période d’enquête. Les résultats soulignent les disparités d’atteintes, de recours, mais aussi des traitements mis en oeuvre, dépendant notamment de la couverture complémentaire des individus. En outre, les motifs de recours au dentiste sont principalement symptomatiques. Ceci interroge sur la compréhension et l’intégration des messages préventifs. L’intérêt d’un recours régulier semble peu intégré dans les habitudes de soins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *