Le secteur libéral des professions de santé en 2002. Point stat n°38 CNAMTS

Les effectifs des médecins omnipraticiens et de l’ensemble des spécialistes restent stables en 2002. Le nombre d’auxiliaires médicaux évolue en revanche à la hausse, à l’exception des infirmiers dont le nombre diminue pour la première fois.
En dépit du léger recul des effectifs des généralistes, moins de 1% des patients résiderait dans une zone déficitaire.
Les honoraires augmentent néanmoins en masse et en honoraires moyens pour tous les professionnels de santé. Cette augmentation résulte notamment de la forte croissance des dépassements d’honoraires pratiqués par les médecins en anticipation des revalorisations tarifaires du mois de juillet