Les infrastructures corono-radiculaires métalliques coulées : opportunité et qualité de réalisation par les chirurgiens-dentistes dans le Nord Pas-de-Calais 2004

Les infrastructures corono-radiculaires métalliques coulées, plus connues sous le terme anglo-saxon d’inlays-core, sont longtemps restées des actes hors nomenclature. Elles étaient alors cotées SC15, avec possibilité de dépassement d’honoraires par entente directe.

L’arrêté du 19 janvier 2001, modifiant la Nomenclature Générale des Actes Professionnels (NGAP) a, entre autres, introduit deux nouvelles cotations :
– SPR 57 pour la conception, l’adaptation et la pose d’une infrastructure corono-radiculaire métallique coulée à ancrage radiculaire
– SPR67 pour la conception, l’adaptation et la pose d’une infrastructure corono-radiculaire métallique coulée à ancrage radiculaire avec clavette.

Cette modification réglementaire a induit une forte augmentation du nombre d’infrastructures corono-radiculaires métalliques coulées réalisées et désormais prises en charge par l’Assurance Maladie.

Le but de cette évaluation était donc de déterminer si l’augmentation du nombre d’infrastructures corono-radiculaires métalliques coulées était médicalement justifiée, d’une part, et d’apprécier la qualité de la réalisation d’autre part.

Pour ce faire les chirurgiens-dentistes conseils du groupe de projet ont procédé à une revue de la littérature scientifique récente, qui a permis d’élaborer une grille d’évaluation composée de dix critères médicotechniques faisant l’objet d’un consensus professionnel.

L’individu statistique a été défini comme étant un inlay-core (coté SPR 57 ou SPR 67) pris en charge par un des trois régimes de l’assurance maladie de la région Nord/Pas-de-Calais.

La population étudiée était constituée de l’ensemble des inlays-core réalisés entre le 1er novembre 2002 et le 31 janvier 2003, pour lesquels le traitement endodontique (coté SC10,15 ou 25) a été réalisé dans les trois mois précédents par le même praticien.

Un échantillon représentatif de la population source a été obtenu par tirage aléatoire en limitant à 5 le nombre d’individus statistiques par praticien.