N°3 septembre 2009 – En libre accés

Edito

Un acteur de santé publique bucco-dentaire : qui suis-je ? 
Bien souvent, on ne le voit uniquement comme un chirurgien-dentiste. Un praticien dont la formation est depuis toujours essentiellement tournée vers le curatif, constituée d’apports de connaissances scientifiques et de savoirs faire techniques quasi exclusivement tournés vers le soin en cabinet.

Dans son cursus, la forme du débat a peu cour ! Le dialogue patient-praticien est évoqué que lors des cours fondamentaux ! Les questions de santé publique, indispensables à une pratique clinique en deviennent des QCEM.

Dans ces conditions, la pratique de santé publique ne serait qu’une question de connaissances bien théoriques !

Comment alors lier le biologique, l’épidémiologie au social ? Comment Prendre en compte, par exemple les causes sociales des maladies, les pratiques de soins ou les réponses apportées par la société, les prises de décision et le rôle des soignants ?

Ne faut-il pas considérer un patient, un groupe, une population dans sa globalité en tenant compte de son éducation, de sa situation sociale et de sa place dans la société ?

Ne doit on pas voir cet acteur comme engagé dans la vie de la cité, jouant un rôle aux côtés des autres professionnels de santé, des économistes, de praticiens de l’action sociale, de sociologues, de psychologues, dans l’établissement d’une politique de santé.

Ainsi, l’acteur de santé publique bucco-dentaire est citoyen, privilégiant les arguments de raison à ceux d’autorité.

La démarche de santé publique doit permettre une meilleure prise en charge de la population. Et pour cela, l’acteur de santé publique a recours et participe à des études épidémiologiques et sociales, anime des actions avec des partenaires, partage, convainc et dialogue au quotidien avec ses pairs, ses patients, les enseignants, les responsables politiques, etc…

Les acteurs de la santé publique bucco-dentaire participent ainsi à la détermination des choix politiques de santé.

L’ASPBD est l’association qui propose de rassembler les acteurs de la santé publique bucco-dentaire.

Dr Jean-Paul ESPIE

Au sommaire de cette lettre:

Articles:
– Fluoration de l’eau : un cas d’école de l’intervention sanitaire publique
– Evaluation d’une campagne « test » de promotion de scellements de sillons dans des écoles de Vitry-sur-Seine. « De l’intérêt d’observer les pratiques de terrain … »
– Sensibilisation et informations aux parents et professionnels de la petite enfance au Blanc-Mesnil

Archéodent
– La stéréoscopie adaptée à la paléontologie, à l’odontologie et à la paléopathologie

Portrait
– Le Docteur Huguette Boissonnat Pelsy, est chirurgien-dentiste et responsable du département santé du Mouvement ATD Quart-Monde. Elle exerce depuis plus de 30 ans, en spécialité. Son engagement bénévole avec ATD Quart-Monde la conduit à travailler depuis ce temps aussi avec des professionnels de santé sur l’accès aux soins des plus pauvres, et sur des dispositifs en amont de la CMU.

Revue de la littérature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *