Prix 2007. Guanga David Meless. Epidémiologie des affections bucco-dentaires chez les diabétiques en Côte d’Ivoire

Enquête sur un échantillon représentatif de 472 diabétiques suivis au Centre Anti-Diabétique d’Abidjan (CADA).

En Côte d’Ivoire (CI) le suivi des patients diabétiques, assuré principalement par le Centre Anti Diabétique Abidjan (CADA) et l’Unité d’Education des Diabétiques du CHU de Yopougon ne prévoit aucun contrôle bucco-dentaire. Outre des études internationales, plusieurs études locales ont mis en évidence l’ampleur des affections bucco-dentaires chez les diabétiques. Avec l’augmentation de la prévalence du diabète en CI, et l’absence de suivi bucco-dentaire, les professionnels de santé, notamment les odontologistes doivent s’attendre à faire face à de plus en plus de complications bucco-dentaires liées à cette maladie. Au-delà de l’impact de ces pathologies sur la santé générale et la qualité de la vie, les coûts de santé concernés peuvent s’avérer non négligeables.
Par conséquent, il est indispensable d’engager dès maintenant une démarche favorisant un suivi buccodentaire des diabétiques et d’envisager une politique de prévention de ces affections. Ce travail s’inscrit dans cette démarche afin d’étudier la distribution des affections bucco-dentaires et les facteurs qui y sont associés dans le CADA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *